Notre séjour à Villemagne l’Argentière fût de courte durée. Parfois ça ne passe pas entre les gens, ce fût le cas sur ce site . Ce que le voyage m’a appris, c’est que tout n’est pas toujours de ma faute,  ou de celle de Pierrot ou des enfants, que nous ne sommes pas de mauvaises personnes. Mais  que  parfois, les connections ne se font pas, tout simplement parce que nous sommes tous différents, n’avons pas les mêmes attentes ou juste parce que le feeling n’est pas bon..Nous avons donc repris la route un peu au hasard, nous dirigeant déjà vers Perpignan où nous n’étions attendus que 3 semaines plus tard. Et c’est là que l’improbable s’est produit :

Quelle est la probabilité de rencontrer Johnny Deep à la boulangerie un Dimanche matin … ?

 Sans doute pas plus que celle qu’un inconnu vous arrête sur la route en vous faisant de grands signes, debout juste à côté de sa voiture,  pour vous inviter à passer 3 semaines chez lui et sa famille.

Alors non, je n’ai pas encore rencontré Johnny Deep un Dimanche matin (je dis « encore » parce que je sais que cela arrivera un jour).Mais un inconnu nous a bel et bien arrêté en nous faisant de grands signes depuis le bord de la route.  On s’est bien sûr arrêté.

Nous avons passé 3 semaines chez Tomas, Laetitia et leurs deux petits gars Milo et Nesta.

Arbre en fleurs

3 semaines à vivre dehors en permanence.  Abrités la nuit dans la tente, le jour  sous le hangar aménagé comme un sympathique et  chaleureux appartement.  Pour la douche c’était dehors aussi  (mais Mars dans le Sud c’est comme  Juillet en Alsace, alors plutôt relax les douches…), les toilettes sèches idem, en extérieur . J’ai d’ailleurs découvert, en les utilisant, que c’était plutôt chouette de faire son truc avec vue sur le  paysage environnant..

Quand les enfants n’étaient pas occupés à se régaler, tout comme nous,  des délicieux repas préparés par Laetitia, ils couraient  à la « chasse » aux fourmis,  lézards, grenouilles, crapauds, tritons , scolopendre annelé.. L’émotion la plus forte fût la découverte d’une couleuvre à collier (animal « convoité » depuis de mois !!)

scolopendre

Triton

Fourmis

couleuvre à collier

Après une étude sérieuse et très précise (attention, on ne rigole  ici avec les batraciens et les reptiles !)les animaux étaient bien sûr relachés dans la zone où les enfants les avaient capturés. Il faut avouer que parfois les adieux fûrent difficiles, pour les enfants. Les petites bêtes, moins émotives, filaient sans demander leur reste !!

mesure crapaud

Idix, malgré sa ferveur , n’a rien pu observer de près… 

Idix

Pierrot quant à lui, a passé beaucoup de temps à étudier le terrain (même les jours de grosses grosses pluies !!) afin d’en faire le design permaculturel. Je n’ai pas eu le droit de poster la photo de son dessin car il estime qu’il a encore trop de boulot à faire dessus..mais si je négocie bien, je pourrais vous le montrer bientôt !

Il a aussi travaillé sur le poulailler, car les 3 grâces présentes sur le site (Magellan, Bip-Bip et Messrine) fans de confort, trouvaient leur poulailler moins attrayant que le hangar, son confortable canapé et surtout le seau de compost de la cuisine…

poulailler

Mesdames  ont donc à présent une jolie maisonnette avec pondoir et semblent satisfaites .

De mon côté, j’ai passé 3 semaines formidables, non seulement parce que je me sentais comme avec  des amis de toujours, mais aussi parce que Laetitia voulait, depuis longtemps, apprendre la couture !!! Ce fûrent donc  3 semaines d’atelier permanent : Le bonheur c’est simple comme la couture ! Laetitia était non seulement très investie mais aussi particulièrement douée !!

laetitia

Entre les pochettes, les rideaux et la housse de  coussin pour Brandon le camion , le temps a filé à toute vitesse ..  !! et vite est venu pour nous le temps de reprendre notre voyage. Mais nous nous sommes promis un autre passage chez nos nouveaux vieux potes et  Juin sera l’occasion de joyeuses retrouvailles !!!

Nous sommes à présent  sur un site splendide juste au dessus d’Amélie les Bains, dans la montagne.

Accueillis au sein d’une famille adorable (encore de nouveaux vieux potes..) avec pas moins de 6 joyeux et bruyants enfants. Autant vous dire que pour nos petits gars c’est la fête tous les jours !!

Mais, ici personne ne parle le français (pour le moment..) Alors après presque 3 semaines à ne parler qu’Anglais, je deviens ..euh..How you say that in French again ?..like..euh comme ..Comme Jean Claude Vandamne :)

A tout bientôt for la suite !!

Bisoux de la Hippie familie !!!!!!!!